2.000 heures de potentiel vérifié pour les Hélices E-Props carbone

Le département R&D d’Hélices E-Props a terminé hier ses tests  en fatigue de pale d’hélices carbone pour ULM. Débutée en juillet dernier, cette campagne d’essais avait pour objectif de valider un potentiel réel de ses hélices carbone.

Cet essai sollicite une pale et un moyeu standards à 10 fois les contraintes maximum de fonctionnement d’un moteur de 100 ch 4-temps 4 cylindres en prise directe . Voir la vidéo du banc en fonctionnement. La marge est donc de 10 par rapport au cas pire que l’on peut avoir sur les moteurs équipés par les hélices E-Props.

banc de fatigue essais mécaniques hélices e-propsbanc d’essais en fatigue pour pales & moyeux carbone E-Props

A l’issue de 2016 heures d’essais, pale et moyeu ont été démontés : l’analyse n’a pas montré de modifications, ni de marques d’usure particulières. Le serrage du pied de pale dans le moyeu n’a pas bougé.

Ces résultats d’essais sont extrêmement satisfaisants, car ils confortent les calculs et modélisations du bureau d’études par une vérification en vraie grandeur à 10 fois un cas pire de fonctionnement.

A présent, le banc d’essais va être démonté. Lors de cette dernière campagne, il a permis d’appliquer plus de 360 Millions de cycles ayant chacun une amplitude de 2.000 N. Une fois remis à neuf, il va reprendre son boulot pour tester d’autres ensembles pales – moyeux E-Props.

Pour mettre au point des hélices, les calculs sont essentiels et les tests indispensables.

Plus de détails sur:  www.e-props.fr/tests_fatigue.php

essais hélices e-props carbone en fatigueles efforts subis par un moyeu E-Props carbone en charge
(modélisation LmPTR)

This entry was posted in Essais, hélices and tagged , , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.